Créer un site eCommerce abouti en 5 étapes

comment-creer-un-site-ecommerce-en-5-etapes

.

Créer un site eCommerce en 5 étapes

.

Créer un site eCommerce est un moyen parmi bien d’autres pour gagner de l’argent grâce à internet. Lorsqu’on analyse le tunnel de conversion devant faciliter des ventes, il fait partie des très nombreuses solutions de monétisation actuellement existantes. 

Mais s’il représente une solution parmi bien d’autres, il obtient la prédilection de bon nombre d’entrepreneurs.

Un site eCommerce est un outil très prisé.

Le fait est que les réussites dans le domaine de l’eCommerce font rêver. Le fait est également que la net economy connaît des taux de croissance exponentiels. Et de plus en plus de gens font leurs achats en ligne.

Tous les indicateurs nous encouragent à penser que créer une boutique en ligne est en soi une bonne idée.

Les grandes enseignes traditionnelles du retail ainsi que les marques traditionnelles dites brick & mortar ont également décidé de réaliser leur mue numérique.

On pense notamment à la Fnac qui, aujourd’hui, en plus de disposer d’un réseau de boutiques physiques, dispose d’une plateforme numérique se plaçant régulièrement dans le top 10 des études du secteur.

Bref, tout le monde se met au numérique et beaucoup souhaitent créer un site eCommerce. La première question qui surgit, une fois prise la décision de créer un site marchand, est la suivante : comment créer un site eCommerce ?

.

Mais avant de répondre à cette question, posons une autre question et répondons à cette question :

.

Pourquoi devriez-vous créer aujourd’hui un site eCommerce ? 

.

Tous les chiffres sont au beau fixe concernant le digital et le développement de l’eCommerce :

– Une croissance annuelle des ventes de 19%

– Des ventes évaluées à $1.915 trillions en 2016

– Une méfiance vis-à-vis des achats en ligne qui tend à disparaître partout dans le monde

.

Mais mettre en avant de tels chiffres sans expliquer le revers de la médaille relèverait d’une approche fallacieuse. Les chiffres sont interprétables à l’infini. On ne saurait parler du Ying sans parler du Yang  dans l’unique objectif de vous convaincre d’absolument mettre sur pied un site marchand pour mieux vous le commercialiser.

Il y a 1 milliard et 46 millions de noms de domaine dans le monde, parmi lesquels 12 à 24 millions correspondraient à des sites eCommerce.

La fourchette estimative est large, c’est peu dire.

Parmi tous ces millions de sites marchands, retenez bien que uniquement 650 000 boutiques en ligne parviennent à vendre plus de 1 000 $ … par an.

Si votre site eCommerce ne réalise que 1001 $ dans un premier temps, vous aurez donc tout à fait le droit de vous consoler en vous disant qu’il fait partie des 5 à 10 % des meilleurs dans le monde. Et qu’à partir de 10 000 $, il fait vraiment partie d’une élite de happy few.

Les taux de conversion d’un site eCommerce se situeraient entre 0 et 1,5 %.

On est donc très loin des chiffres très souvent présentés (car ils font rêver) dans la presse qui correspondent à quelques enseignes qui ont réussi à sortir du lot avec brio. C’est tout à leur honneur.

Réussir à créer un site eCommerce est chose aisée. Créer un site eCommerce parfaitement monétisé avec des taux de conversion élevés et un important trafic en est une autre. 

.

La mise en place d’une plateforme eCommerce présente bien des avantages à bien des égards :

– Si vous disposez d’une boutique classique, voire d’un réseau de magasins, un site marchand vous permettra de développer vos ventes par des actions d’up-selling et de cross-selling via le canal numérique > Développement d’une stratégie multicanale

– Par ailleurs, si vous avez une boutique classique ou un réseau de magasins, vous savez peut-être que de plus en plus de gens font leur sélection en ligne avant d’effectuer leur achat en magasin > Développement d’une stratégie de webrooming

– The world is your market / The world is the limit : une boutique classique limite vos ventes d’un point de vue géographique ; si vous lui accolez une boutique en ligne et si vous référencez correctement votre nouvelle plateforme eCommerce, vous pourrez vendre vos produits et vos solutions partout dans le monde > Développement d’une stratégie d’expansion géographique 

– Le digital met à disposition une batterie impressionnante de métriques qui permettent de mettre en place des stratégies économiques, des actions d’up-selling et de de cross-selling ainsi que des campagnes d’emailings parfaitement segmentées d’un point de vue marketing > Développement de stratégies et plans d’actions webmarketing pour booster les ventes

– Un site eCommerce est en ligne 24 heures sur 24  /  7 jours sur 7 : vous pouvez (vraiment) vous enrichir même quand vous êtes en train de dormir > Développement de ce que l’on pourrait appeler l’up-houring incluant vos phases de sommeil

– Le numérique permet d’automatiser une quantité impressionante de process : l’édition des factures, l’envoi des emails, la gestion des stocks, la relance des paniers abandonnés, le suivi des paiements, l’automatisation des inventaires, etc > Développement de l’efficience commerciale, financière et logistique

– Vous pouvez facilement mettre en valeur les témoignages sur un site marchand ou via des plateformes telles que Yelp (ou tout simplement les réseaux sociaux les plus en vogue) : les bons témoignages sont un accélérateur de business > Développement d’une stratégie social media & social proof 

– Mettre en place une boutique en ligne est moins onéreux que la mise en place d’une boutique classique : vous pouvez même régler la question épineuse du BFR via la mise en place d’un process de dropshipping > Développement de nouvelles solutions en termes de supply management

.

.

Comment alors créer un site eCommerce

.

Les lignes qui suivent vous proposent une méthodologie en 5 étapes

.

.

1. Créer un site eCommerce  >  Choisir le produit

.

Tout d’abord, si vous souhaitez créer un site eCommerce, il vous faut un bon produit. On comprendra facilement qu’il sera très difficile de vendre quoique ce soit si le produit n’est pas bon. Sauf dans le cas d’escroqueries qui consistent à manipuler l’intelligence de tiers personnes pour parvenir à des fins mercantiles.

Nous partons de l’hypothèse de travail classique dans laquelle vous allez proposer un produit qui correspond à une attente réelle et un marché. Concernant le marché, soit vous entrerez en concurrence avec d’autres acteurs, soit vous fabriquerez un produit qui n’a encore jamais été fabriqué. Dans ce cas là, vous créerez un marché en plus de créer un produit.

Si vous décidez de vendre quelque chose qui se vend déjà, il vous faudra prêter une attention particulière aux concurrents. Le plus important est de trouver un élément de différenciation. L’élément différenciateur créé peut se situer au niveau du :

 Style

 Confort

 Rapport qualité / prix

 Mode de fabrication 

.

Citons également :

 L’origine du produit

 Les fonctionnalités

 La communication 

 L’image

.

On peut par exemple très bien créer avec un bout de caoutchouc, un lacet et un ton vert vif des baskets qui pourront représenter une référence en termes de lifestyle, avec des valeurs telles que l’élégance, une certaine idée de la classe, le goût du challenge, l’instinct chic, le fair-play, le respect, la persévérance, l’excellence, la performance.

.

Le sigle Stan Smith,

un exemple de style différenciateur

à la fois simple, sophistiqué

et réussi

créer un site ecommerce

.

Un terme qui revient très souvent dans le jargon économique est celui de la niche. L’idée, c’est de parvenir à trouver cet espace très restreint qui va représenter, certes un marché très confiné, mais un marché où des acheteurs et des vendeurs vont pouvoir se rencontrer et se retrouver. Effectuer des transactions.

Une fois cette niche trouvée, il faut la faire fructifier. La faire grandir. On l’oublie trop souvent mais la plupart des multinationales étaient au début des micro-entreprises qui ont réussi à prendre leur envol. De quoi mettre du baume au cœur à tout entrepreneur au tout début de son ascension.

Lire l’article > Comment trouver le bon marché de niche (et le faire prospérer)

Avant de se lancer dans la création d’un site eCommerce, il faut passer beaucoup de temps sur le produit qui sera commercialisé. Un produit que les gens vont vouloir s’arracher se vendra de toute façon, peu importe le site eCommerce qui en assurera la diffusion. Certaines marques arrivent très bien à vendre en masse des produits de grande consommation qui n’ont même pas encore été fabriqués.

A contrario, un site eCommerce aura beau être magnifique, si le produit ne correspond à aucune attente, il ne correspondra jamais à quelque marché.

Quel produit donc commercialiser ? C’est la question qu’il faut se poser avant de se poser la question comment on peut créer un site eCommerce. Pour trouver des réponses à cette question, nous ne pouvons que recommander le site internet d’Amazon. On voit tout de suite sur Amazon ce qui se vend bien. Et ce qui se vend bien correspond généralement à un marché qui marche bien.

.

2. Créer un site eCommerce   Analyser le marché

.

La question du marché est primordiale. Si vous décidez de créer un site eCommerce dans l’optique de commercialiser du mobilier scandinave mais que le nombre d’acteurs dans le domaine s’accroit tandis que le nombre d’acheteurs diminue, cela va être difficile de créer un nouvel entrant dans ce marché en délicatesse, économiquement parlant.

Vous pourrez certes créer un site eCommerce esthétiquement réussi. Mais si le marché est déjà arrivé à maturité et si, qui plus est, il est déjà dans sa phase de déclin, vous arriverez alors après la bataille.

Le mieux est donc de bien s’informer au préalable sur la santé du marché que vous allez attaquer. De nombreux pays connaissent des difficultés économiques, d’autant plus que nous entendons parler de la « crise » depuis plus de 40 ans maintenant.

Mais dans chacun de ces pays, il existe des marchés qui se portent bien et sur lesquels on peut avoir bon espoir de prospérer en créant un site internet, qui plus est un site eCommerce.

Le marché de l’art présente par exemple des indicateurs économiques intéressants. Un site internet comme Artsper est parvenu à surfer judicieusement sur la forte demande en matière d’œuvres d’art.

.

L’idée d’Artsper n’est pas de vendre directement des œuvres d’art via son site marchand mais de proposer les œuvres d’art de galeries d’art que les internautes peuvent acheter sur Artsper. Le site a donc su s’inspirer des marketplaces en vogue et créer son propre modèle économique et numérique.

ecommerce artsper

.

Dans le cas des marchés de niche, la difficulté principale est qu’il n’existe pas encore d’études économiques traitant de leurs spécificités. Les gros instituts de sondage et d’études économiques s’intéresseront en effet d’abord et avant tout aux marchés sérieux, économiquement parlant.

Ils ne leur prêteront pas l’attention qui vous serait pourtant nécessaire pour que vous puissiez disposer d’informations exactes et précises – faute de temps et faute, paradoxalement, de moyens. En termes d’économie d’échelle, ils perdraient leur temps et leur argent à se pencher sur ces micro-marchés.

Le meilleur moyen est donc de récolter des informations par soi-même : études quantitatives, questionnaires, organisation de focus groups, etc.

Quelque soit le produit que l’on va commercialiser, l’analyse du marché sur lequel on va opérer est capitale.

On peut même non pas partir d’une idée produit pour créer un site eCommerce opérant sur un marché mais partir d’une idée marché pour créer un site eCommerce qui commercialisera un produit adapté à ce marché.

Google Trends est un outil remarquable pour cela. Vous pouvez réaliser quelques recherches sémantiques et voir quels mots clés pourraient vous permettre de réaliser de belles ventes grâce au site eCommerce que vous souhaitez mettre en place et faire fructifier.

.

Avec Google Trends,

vous pouvez aisément partir 

à la recherche de nouveaux termes

pour bâtir un capital sémantique

qui pourra vous rapporter

de beaux revenus.

ecommerce google trends

.

.

3. Créer un site eCommerce  >  Concevoir son marketing

.

Une fois votre produit bien analysé et son marché bien compris, vous vous direz très certainement que vous pouvez maintenant créer un site eCommerce.

Non.

Il faudra passer le temps nécessaire à conceptualiser votre marketing.

Le marketing, comme son nom l’indique, est l’action par laquelle un produit est amené sur un marché. Pour être mieux commercialisé.

Il faut anticiper et bien analyser en amont chacune des étapes par lesquelles on amènera le produit qu’on a décidé de commercialiser sur le marché qu’on a décidé de cibler.

De même qu’on peut tout à fait décortiquer les différentes étapes par lesquelles un produit à succès a été amené sur un marché. C’est une méthode d’intelligence économique, parmi d’autres, permettant de copier-coller le succès d’une marque concurrente.

Les Japonais étaient très forts dans les années 80 dans l’art et la manière de disséquer la technologie d’un produit pour mieux le fabriquer. La différence se fait aujourd’hui davantage sur la capacité de disséquer des tunnels de conversion, des process marketing et l’ensemble des étapes par lesquelles un produit est :

 Conçu

 Fabriqué

 Diffusé

 Promu

 Commercialisé

.

Le marketing est une discipline qui consiste à trouver l’adéquation entre un produit à commercialiser et un marché qui rendra un tel processus possible. Mettez-vous à la place de vos futurs consommateurs. Que veulent-ils acheter ? Comment allez-vous leur vendre ? Quel est leur profil d’un point de vue social, anthropologique et psycho-graphique ? Comment les caractérisiez-vous ?

Telles sont les questions.

Un vieil adage du commerce dit la chose suivante : « Si personne ne souhaite être vendu, tout le monde adore acheter ».

En termes de techniques de vente, les idées qui pourront apporter une valeur ajoutée seront les bienvenues et il faudra prêter une attention particulière à toute méthode permettant de faciliter le processus mis en place.

Le numérique offre de nombreuses possibilités d’innover en matière de techniques de vente. Si vous utilisez le CMS WordPress, vous pouvez par exemple grâce au plugin WP Live Chat Support mettre en place un système de chat en ligne qui vous permettra de débuter une conversation avec les internautes en train de surfer sur votre site internet.

Vous pourrez alors dialoguer directement avec eux et voir rapidement, parmi les internautes visitant votre site internet, quels sont ceux qui représentent des leads qualifiés et des prospects à chouchouter.

Et qui plus est en live.

.

Avec le CMS WordPress,

vous pouvez installer

un module de discussion en ligne

sur votre site eCommerce

en quelques clics,

grâce au plugin

WP Live Chat Support

.

ecommerce chat live

.

.

4. Créer un site eCommerce  >  Réaliser la mise en œuvre

.

Lorsque vous avez décidé de créer un site eCommerce, le choix de la technologie, vous l’aurez compris, arrive donc en milieu de processus.

Il y a encore quelques années, vouloir créer un site eCommerce aurait nécessité de longues heures d’explications techniques et absconses.

Aujourd’hui, on peut tout simplement dire que c’est très facile à comprendre.

Vous aurez en fait l’embarras du choix.

Pour créer votre site eCommerce, vous pouvez :

 Faire appel à une agence web

  Recruter un développeur

  Faire travailler un webmaster 

 Utiliser des CMS

.-

Si vous optez pour un CMS, vous aurez le choix entre différentes technologies.

Comme par exemple :

 WordPress

 Drupal

 Shopify

 Magento

 Prestashop

.

Si votre première intention est de créer un site eCommerce, pensez également à la possibilité de vendre vos produits via des marketplaces : Amazon, Google Shopping, Etsy.

Un bon moyen pour tester un marché.

.

Exemple d’une marketplace très en vogue : Etsy

ecommerce et marketplace exemple etsy

. 

Si vous souhaitez utiliser un CMS, WordPress représente une technologie hors du commun.

.

ecommerce cavemanIncroyable mais vrai, mais il y a encore des gens qui osent critiquer WordPress.

WordPress propulse 70 millions de sites internet dans le monde.

Difficile de croire que 70 millions de personnes ont été induites en erreur, à moins d’imaginer une gigantesque caverne avec pleins d’individus à l’intérieur et des gens qui créent des effets d’ombres et de lumières en les projetant au mur.

.

Avec WordPress, vous pourrez créer un site eCommerce en toute tranquillité.

Avant de créer un site eCommerce WordPress, il vous faudra tout d’abord choisir un hébergeur. La plupart des hébergeurs de référence intègrent maintenant à leur offre la possibilité d’installer WordPress. Le processus en est d’autant plus facilité.

Une fois votre hébergement mis en place, vous pouvez disposer d’une plateforme de gestion de votre site internet, le cPanel (le Control Panel). Dans le cPanel, des icônes sont généralement réservées à WordPress. Pour installer WordPress, vous cliquez sur l’icône correspondante en question et vous suivez par la suite les indications qui apparaissent à l’écran.

.

Ici un exemple de cPanel chez l’hébergeur HostGator

ecommerce cpanel

.

Lire l’article > 8 conseils pour améliorer la performance d’un site internet

.

En utilisant la technologie WordPress, vous pourrez administrer ce qui doit apparaître à l’écran, c’est-à-dire le front office, grâce à une plateforme numérique que vous seul pourrez piloter, ce que l’on appelle le back office.

L’url de votre front office sera le nom de domaine de votre site internet.

L’url de votre back office pourra être paramétré en fonction. Par défaut, il portera votre nom de domaine suivi du permalien wp-login.php

Une fois dans votre back office, vous pouvez agencer votre site eCommerce en toute simplicité. Créer des nouvelles pages, des articles, des produits, etc.

.

Pour transformer votre site internet WordPress en un site eCommerce, il vous faudra ensuite ajouter le plugin WooCommerce.

WooCommerce, tout comme WordPress, forme une communauté de développeurs très talentueux.

Depuis que WordPress et WooCommerce ont décidé d’unir leur force, ce sont les mêmes équipes d’informaticiens qui développent désormais les solutions numériques qui vous permettront d’avoir une solution numérique marchande globale.

WooCommerce, associé à WordPress, vous permettra de disposer de l’ensemble des fonctionnalités que l’on attend d’une boutique en ligne, comme par exemple :

 Ajouter / paramétrer des produits

 Gérer vos stocks

 Paramétrer les modes de paiement

 Relier votre site eCommerce à Paypal

.

Outre Paypal, vous pouvez désormais également utiliser Stripe pour le paiement en ligne.

ecommerce et stripe

.

Une fois la solution WordPress + WooCommerce installée, il vous faudra ajouter tout une série de modules, en fonction de votre modèle économique. Les plugins WordPress et WooCommerce permettent par exemple d’automatiser :

– Le processus de facturation

– La mise en place et le formatage de rapports commerciaux

– La relance d’emails pour les paniers abandonnés

– L’administration d’une base de données clients

– Différentes alertes email liées à la gestion des stocks, aux commandes reçues, aux messages laissés par les clients, etc.

.

5. Créer un site eCommerce  >  Bien soigner l’après mise en ligne

.

Une fois le site eCommerce mis en place, il faut tout mettre en œuvre pour assurer sa promotion.

Il existe une multitude d’outils numériques pour y parvenir :

– Les réseaux sociaux et tout particulièrement Facebook et Twitter

– Le content marketing et le blogging

– Le référencement naturel (SEO)

– Les articles sponsorisés

– Le native advertising

.

Mais également : 

– Google Adwords

– L’affiliation

– L’emailing

– L’écriture d’un eBook

.-

En termes de webmarketing, la mise en place d’une stratégie de content marketing pourra être un facteur déterminant.

.

Les outils marketing traditionnels pourront vous être également d’une grande utilité :

– Les spots TV & cinéma & radio

– Les publicités dans les journaux et les magazines

– Les salons, foires et expositions

– Les actions RP

– Le marketing direct

.

Mais également :

– Le CRM

– La promotion & la PLV

– Le parrainage, le mécénat

– L’affichage (bus, métro, panneaux publicitaires, etc)

– Les prospectus, le street marketing, les car flyers

.

Le plus important, c’est de bien sélectionner l’outil ou les quelques outils qui vous permettront d’atteindre vos objectifs. Puis de les tester et de les mettre en œuvre. Et analyser les résultats.

Pour analyser vos résultats, il faut pouvoir disposer de métriques, c’est-à-dire de chiffres fiables et utiles. Parmi les tableaux de bord les plus fréquemment cités, ceux de Google arrivent en tête, notamment les Google Analytics et la Google Search Console.

Mais ce ne sont pas les seuls indicateurs. Citons par exemple Kissmetrics, le Webalizer chez certains hébergeurs ou encore tout simplement les indicateurs WordPress, si vous utilisez ce CMS.

.

Si vous utilisez le CMS WordPress, vous pouvez installer le plugin Jetpack. Une fois le plugin correctement paramétré, vous avez alors accès à un tableau de bord avec de nombreux indicateurs. Les résultats sont d’autant plus intéressants qu’ils sont généralement très différents de ceux fournis par les Google Analytics, la Google Search Console ou le Webalizer chez certains hébergeurs.

.

site ecommerce jetpack

.

.

Comment créer un site eCommerce  >  Conclusion

.

Vous connaissez maintenant les principales étapes pour créer un site eCommerce.

L’objectif principal de cet article était de vous faire comprendre que la technique ne sera pas le critère déterminant concernant le succès de votre futur site marchand.

Créer un site eCommerce, aujourd’hui, c’est facile.

Ce qui fera la différence, c’est l’adéquation entre un produit, un marché, un mix marketing, un mix numérique et un modèle économique.

Si votre futur produit se vend comme des petits pains, cela signifiera que tout le monde voudra se l’arracher, quelque soit la technique déployée pour votre site eCommerce.

A contrario, votre site eCommerce aura beau être magnifique, si votre produit ne correspond à aucune attente ni à aucun marché, il ne se vendra pas.

Le webmarketing sera également un facteur clé de succès, pour des raisons évidentes.

Créer un site eCommerce est un projet à la fois très simple et très sophistiqué. Si vous êtes novice dans plusieurs des domaines et disciplines cités dans cet article, il sera alors préférable de se faire aider et accompagner par un consultant digital.

.

Jerome Perrin

J’aide les professionnels à développer leur activité grâce au digital, à la technologie et au webmarketing

.

.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer