Comment trouver le bon marché de niche (et le faire prospérer)

marche de niche page

Comment trouver le bon marché de niche ?

Savoir trouver et faire prospérer un marché de niche est souvent présenté comme la clé du sésame par les entrepreneurs. D’où les nombreux articles sur le sujet.

Mais d’un autre côté, de très nombreuses personnes mettent en place leur activité professionnelle en suivant avant tout leur prédilection, ce pour quoi ils sont faits : designers, peintres, architectes, orfèvres, etc.

Pour ces gens, la question du marché ne se pose pas ou se pose peu. Généralement, les écrivains sont écrivains car ils ont toujours souhaité devenir écrivains.

La plupart des gens, lorsqu’ils choisissent un métier et leur activité professionnelle, ne conceptualisent pas (ou peu) leur choix, d’un point de vue purement économique.

La question de savoir comment développer un niveau de chiffre d’affaires élevé grâce à un marché de niche lucratif procède d’une démarche différente et finalement peu commune. On ne va pas partir du profil d’un professionnel qui cherche à développer son activité sur un marché donné. On va au contraire s’intéresser à un marché particulier pour voir comment on pourrait faire fructifier ses revenus grâce à ce marché.

Est-ce à dire que l’une ou l’autre approche est meilleure que l’autre ?

Non.

.-

A contrario, un entrepreneur qui décide de cibler un marché de niche pour mieux marketer des solutions et générer de beaux revenus devra se demander s’il est vraiment fait pour le marché qu’il a choisi. A l’ère des réseaux sociaux et du webmarketing, la création de contenus de qualité fera la différence. Et si une personne se voit obligée d’écrire des dizaines d’articles sur un sujet qui ne lui tient absolument pas à cœur, cela sera difficile de tenir la route.

Idéalement, il faudrait que toute personne qui lance un nouveau business parvienne à se différencier fortement pour créer un niveau élevé de valeur ajoutée. C’est alors qu’un entrepreneur pourra également analyser le marché de niche sur lequel il souhaite opérer. Le fait de conceptualiser son approche lui prendra du temps. Mais cela ne sera pas du temps perdu.

Une fois toutes ces fondations posées, on en viendra naturellement à la question de savoir comment, au juste, on trouve un bon marché de niche. Puis comment on le fait prospérer.

Marché de niche I Préambule

D’un point de vue purement économique, un marché de niche se définit par un segment de marché très confiné sur lequel une frange de la population va chercher à acquérir un produit ou une offre de services présentant un niveau très élevé de différenciation et de spécialisation.

Il existe de très nombreuses définitions du marché de niche.

La clé, c’est la différenciation.

converse-390672_1280Si un marché de niche représente un micro-marché porteur, il pourra être la clé du sésame pour un entrepreneur. Quand bien même nous aurions affaire à un micro-marché.

Vous pouvez certes décider de concurrencer Nike et Adidas sur l’immense marché des baskets. Mais si vous ne parvenez à vendre aucunes baskets, vous n’aurez aucun revenu, ceci malgré la taille du marché.

Si au contraire vous parvenez à commercialiser des lacets très spéciaux que tout le monde s’arrachera, vous créerez alors un marché de niche sur lequel vous pourrez développer un chiffre d’affaires intéressant. 

Et avant que le marché de niche ne devienne un marché de masse, Nike et Adidas vous laisseront tranquille. Au début. Les grands groupes ne s’intéressent que très peu aux marchés inférieurs à 1 million d’Euros.

Mais si vous parvenez à dégager 1 million de chiffre d’affaires (voire de marge) assez rapidement, alors vous aurez réussi votre pari entrepreneurial. 

D’un point de vue purement économique, les marchés de niche intéressent fortement les entrepreneurs car ils permettent de générer rapidement et moins difficilement des revenus significatifs. Mais également car ces marchés peuvent à n’importe quel moment sortir de leur chrysalide et se muer en des marchés impressionnants, en volume comme en valeur.

Beaucoup de biens de grande consommation étaient à l’origine des produits fabriqués et commercialisés avec de très faibles volumes : le Coca Cola a d’abord été vendu dans une seule pharmacie, les premières voitures et les premiers postes de télévision étaient destinés à ceux qui en avaient les moyens, les champs de pomme de terre ont été longtemps avant tout ceux de Monsieur Parmentier, les montres connectées n’existaient pas il y a quelques années, etc.

Lire l’article > Ils ont fait fortune grâce au digital. Mais comment ont-ils fait, en fait ?

D’un côté, beaucoup de gens n’éprouvent pas le besoin de conceptualiser leur démarche entrepreneuriale.

D’un autre côté, une statistique dit que 95% des start-ups ne passent pas la première année.

En fait c’est très simple. Ne pas conceptualiser pourra s’avérer être un problème structurel. Conceptualiser ne pourra être que bénéfique. Théoriser ne sera pas du tout satisfaisant. Il faudra confronter la théorie à la pratique.

C’est très important.

Le marché de niche : une idée bien plus importante qu’on ne le pense

Les médias créent une illusion. On parle toujours des mêmes : Apple, Google, Facebook, Twitter, etc.

Les médias ne parlent que très peu des 99,99999% qui forment pourtant la majorité. En fait, ils parlent très peu de nous.

C’est logique. Le succès cristallise l’attention. Il intéresse. Il inspire. Les gens qui écrivent sont avant tout payés pour écrire ce qu’ils écrivent. Et plus ce qu’ils écriront se vendra bien, mieux ils pourront augmenter leurs revenus.

Utiliser la fameuse image d’Epinal de la partie immergée de l’iceberg n’est même pas adapté. Cette image ne va pas, tellement le gap est impressionnant entre les quelques nouvelles marques qui réussiront et les milliers de marques qui n’arriveront pas à percer.

Il est très instructif par exemple d’analyser les levers de fonds.

Sur l’ensemble

des noms cités dans la presse,

combien de start-ups vont arriver

à un seuil de rentabilité acceptable ? 

start-1108550_1280

Les fonds d’investissements et les business angels le savent : il y aura une seule pépite pour des dizaines de tentatives échouées.

Il faut juste savoir ce que l’on sait déjà : il y a très peu de gagnants pour beaucoup de perdants.

Comme toujours.

Cela permet de remettre les idées à l’endroit. Et à chaque création de marque ou lancement de start-up, se demander : qu’est-ce qui va faire que ça va marcher ou pas.

Quel est le dénominateur commun à chaque réussite ?

Le nom célèbre de la marque ou de l’entreprise qui porte le projet ? Non.

Le budget ? Non.

La situation économique ? Non.

L’adéquation entre un marché et un produit ?

Oui.

Qu’est ce qui va faire que votre produit va vouloir absolument être acheté ?

Le plus important, ça n’est pas l’intention d’achat. C’est l’achat : ce qui fait qu’une personne sorte sa carte bleue parce qu’elle estime que sa dépense va générer une réelle valeur ajoutée.

Si vous ciblez un marché avec de nombreux concurrents bien établis, cela va être difficile de faire face à de tels mastodontes.

L’idée de la niche, c’est de pouvoir exploiter certes un marché hyper confiné mais un marché avec une forte solvabilité offrant la possibilité de trouver de nombreux clients qui pourront garantir de beaux revenus.

Comment trouver un bon marché de niche ?

S’inspirer des entrepreneurs

Très nombreux sont les entrepreneurs qui adoptent la stratégie du marché de niche pour créer, tester et faire fructifier des modèles économiques en adéquation avec un micro-marché de départ.

Citons par exemple Chris Ducker qui a réussi à créer une multitude de business on line et des sites internet très performants.

marché de niche exemple Chris Ducker

S’inspirer des meilleurs est toujours une bonne idée. Pour de très nombreux sujets et bien des disciplines, les avis vont de l’extrême à l’autre. C’est ainsi que vous arrivons à des situations grotesques et burlesques ou inversion et aversion arrivent à faire bon ménage.

Rien ne vaut mieux, dans ce cas là, d’écouter les meilleurs.

marché de niche exemple Chris Ducker bis

Google Research

La technique est simplissime. Elle consiste à aller dans le champ principal de recherche Google et de tester différents champs sémantiques pour voir le résultat. Si des mots ou des combinaisons de mots clés apparaissent, on pourra alors partir du principe que ces derniers correspondent à un intérêt.

Un intérêt ne signifie pas forcément la présence d’un marché. Il peut y avoir un grand intérêt mais aucun marché correspondant. En revanche, on ne voit vraiment pas comment un beau marché de niche ne pourrait pas correspondre à quelque intérêt.

Lors d’une telle démarche de prospection sémantique, l’objectif est de pouvoir transformer un capital sémantique en un capital financier. Le capital sémantique, c’est celui que fournit Google. Le capital financier, c’est celui que vous allez parvenir à faire fructifier.

Dans tout ce qui pourra apparaître dans le champ Google, il faudra bien faire la différence entre ce qui est de l’ordre de :

– La simple recherche d’information

– La prospection et l’intention d’achat

– L’achat réel, en vue, d’un produit ou d’une offre de services de la part des internautes

Google Keyword Tool

L’outil vous permet d’avoir des informations sur le nombre de requêtes effectuées en moyenne par mois sur des mots clés ou des combinaisons de mots clés sur le moteur de recherche de Google.

Au delà de 1000 / mois, on estime qu’on a affaire à un marché de niche intéressant.

Attention néanmoins aux erreurs d’interprétation. Certains mots par exemple sont les mêmes dans différentes langues. Un chiffre élevé de requêtes viendra alors tout simplement du fait que le terme est le même en France ou à l’international. Si vous ciblez uniquement le marché français dans un premier temps, il faudra bien spécifier la recherche pour voir quel est le réel volume de requêtes sur le marché français.

Exemple : “co-working” est un terme utilisé partout dans le monde / “espace de co-working” est un terme utilisé dans les pays francophones

Bing Keyword Tool et Bing

Bing propose le même type d’outil que le Google Keyword Tool.

De façon générale, si vous ciblez le marché américain, le moteur de recherche Bing ne devrait en aucun cas être délaissé.

Aux USA :

– Bing détient 30% de part de marché dans le secteur des moteurs de recherche

– Sur Bing, le nombre total d’internautes uniques effectuant des recherches s’élève à 167 millions

– Parmi les 167 millions d’internautes faisant des recherches sur Bing, 56 millions ne vont jamais sur Google

– En tout et pour tout, il y a chaque mois 5,5 milliards de recherches sur Bing

Ne jamais perdre de vue Google

n’est pas une raison

pour en oublier

l’importance de Bing

bing 

Google et Bing

Les moteurs de recherche constituent un moyen formidable de réaliser une veille concurrentielle. Si des concurrents investissent régulièrement avec les Google Adwords sur certains mots clés, cela peut signifier qu’un retour sur investissement intéressant peut être escompté.

Ou non : cela peut signifier que chacun s’est laissé influencer et induire en erreur les uns les autres.

Si aucune société n’est présente sur certains mots clés, cela peut vouloir dire que le marché de niche détecté n’est pas porteur.

Ou non : cela peut signifier que personne n’a encore découvert le potentiel d’un nouveau marché ou n’a su l’exploiter correctement.

Google Trend

L’outil permet d’analyser l’évolution de la recherche des internautes sur certains mots clés ou combinaisons de mots clés, sur plusieurs années. Il donne également des indications sur l’intérêt pour d’autres termes ou groupes de mots. Des segmentations sont possibles par pays et par périodes.

marché de niche optronique

Exemple du segment de marché hyper spécialisé de l’optronique (l’alliance de l’optique et de l’électronique) : guidage de missile, caméra infrarouge, technologie du laser, etc.

La tendance montre que si ce marché pouvait être porteur il y a encore quelques années, c’est beaucoup moins évident aujourd’hui, vue l’évolution du terme “optronics” depuis 2003.

D’après Google Trend.

Idées à l’international

Quantité de métiers, modes et tendances existent à l’international mais pas en France. L’idée est de voir ce qui pourrait être transposable en vue de créer un marché de niche qui pourrait s’avérer être porteur.

Cela reprend l’idée, dans le domaine de l’évolution professionnelle, du transfert des compétences.

Exemple : si un produit spécifique marche très fort à Sydney, une démarche très intelligente consistera à voir comment on pourrait l’adapter au marché français.

Amazon

Amazon est le plus grand magasin eCommerce au monde. Il est plus que recommandé de naviguer sur les différentes pages du site pour partir à la recherche de nouvelles idées, tellement le nombre de segments de marché représentés y est important.

La méthode consiste à aller chiner et dénicher des marchés de niche pour mieux s’y nicher par la suite.

Il suffit de cliquer sur l’onglet « Parcourir les boutiques » et se laisser naviguer au fil de son imagination.

marché de niche amazon

Alibaba

La méthode procède de la même logique sauf qu’au lieu d’adopter une démarche distributeur, on réalise de la prospection d’idées en adoptant une démarche fabriquant et fournisseur.

Alibaba est une plateforme en ligne prodigieuse qui permet de réaliser son sourcing sur à peu près tout et n’importe quoi.

Si certains fabricants ont réussi à commercialiser des produits atypiques un peu partout dans le monde, c’est qu’a priori il existe un marché de niche à faire prospérer.

marché de niche alibaba

Etsy

Même principe. On s’intéresse cette fois-ci aux marketplaces, et plus particulièrement Etsy.

La technique consiste à naviguer sur le site Etsy et de s’arrêter sur tel ou tel produit qui pourrait correspondre à un segment de marché avec un fort potentiel.

marché de niche etsy

Clickbank.com

Même principe. Clickbank est un retailer internet très présent dans le domaine de l’affiliation. L’enseigne emporte un franc succès.

marché de niche Clickbank.com

StumbleUpon

De nature collaborative (ajout de pages par les utilisateurs, retours de ceux-ci sur la qualité des pages), StumbleUpon est un système de recommandation gratuit permettant de découvrir des pages web en fonction des intérêts et des habitudes de navigation des internautes ainsi que des commentaires des autres utilisateurs.

Cette nouvelle façon de parcourir le web permet de découvrir de nombreux sites et contenus que vous n’auriez jamais rencontrés avec une navigation traditionnelle.

Quantcast

Quantcast permet de mesurer et analyser l’audience d’un site internet. En fonction du profil d’un public particulier, vous pouvez identifier plus précisément les caractéristiques du segment de marché correspondant.

quantcast

Magazine.com

Magazine.com permet de dresser une liste impressionnante de journaux, quotidiens, revues, périodiques, etc. Qui dit journal à succès dit marché lucratif. Les rédacteurs en chef, les journalistes et les pigistes écrivent, publient et diffusent leurs écrits pour qu’ils soient commercialisés.

Sinon ils n’écriraient pas.

Et s’ils parviennent à vendre leurs articles, c’est qu’il existe un fort intérêt pour le segment de marché auquel ils consacrent leur temps.

L’idée consiste donc à voir quels segments de marché sont couverts par quels magazines pour ensuite analyser quel potentiel économique ces segments de marché pourraient représenter.

Ebay

Ebay est une foire à produits tentaculaire. La plupart des marchés de niche y sont représentés.

Vous disposerez de deux moyens principaux pour détecter et faire prospérer un marché de niche :

– En créant un marché de niche ex nihilo

– En ciblant un marché de niche qui existe déjà : c’est là où Ebay pourra être utile

Semrush

Semrush est un site internet permettant d’analyser certains éléments de la stratégie numérique des concurrents. Il permet également de voir quels sont les backlinks dont dispose une marque ou un site internet et de quels sites référents ces backlinks proviennent.

Semrush permet également de voir si un site concurrent a investi dans les Google Adwords ou non et quel trafic cet investissement a généré pour le site.

Un investissement Google Adwords de la part des concurrents n’est pas un gage de réussite. Cela signifie juste qu’ils ont espéré pouvoir obtenir un retour sur investissement en payant des Google Ads. Cela n’indique en aucun cas s’ils ont gagné ou perdu de l’argent grâce aux Google Adwords.

Semrush donne des résultats en termes d’investissement Google Adwords, trafic et backlinks, mais pas en termes de taux de conversion et de chiffre d’affaires généré.

marche de niche semrush

MOZ

L’Open Site Explorer de MOZ permet d’analyser un site concurrent. Si un site internet opérant sur un marché de niche présente de bons indicateurs, c’est qu’a priori il a réussi à prospérer sur un segment de marché intéressant.

Buzzsumo

Buzzsumo permet d’analyser l’activité social media d’un site internet concurrent. Si un site internet opérant sur un marché de niche présente de bons indicateurs sur les réseaux sociaux, c’est qu’a priori il a réussi à prospérer sur un segment de marché intéressant.

Comment faire prospérer un marché de niche avec les outils webmarketing modernes

Les techniques webmarketing de growth hacking se distinguent des méthodes marketing traditionnelles. Classiquement, on dit qu’il faut un certain temps avant qu’une marque ou une société puisse se développer et parvenir à un niveau de chiffre d’affaires et de marge élevé.

Un cliché dit qu’il faut 5 ans à une entreprise pour réussir. C’est un lieu commun.

Aujourd’hui, plus de 95% des starts-ups ne passent pas la première année.

Le growth hacking se donne pour objectif de réussir rapidement. Il faut qu’en l’espace de quelques mois une nouvelle marque ou un nouveau site internet puisse augmenter son chiffre d’affaires de façon exponentielle.

growh hacking

En fait, il faut être bien plus précis dans l’approche que l’on se fait généralement des techniques de growth hacking. Il y aura très peu de gagnants pour de très nombreux perdants. Quelque soit le marché. Et quelque soit la qualité des méthodes appliquées en termes de growth hacking et de webmarketing.

L’idée du growth hacking, c’est donc davantage d’être en mesure de pouvoir tester le plus rapidement possible le potentiel économique d’une nouvelle marque, d’un nouveau concept, d’un nouveau site internet ou d’un nouveau modèle économique.

On comprendra qu’il vaut mieux pouvoir distinguer du faible potentiel d’un concept de marque, même s’il est séduisant d’un point de vue théorique, en 5 semaines plutôt qu’en 5 ans.

Tout le temps qui ne sera pas consacré en vain sur un concept sans réel potentiel pourra être consacré à un nouveau concept qui lui pourra en avoir un.

Lire l’article > Comment comprendre le Growth Hacking en 5 minutes

Quelles sont les techniques de growth hacking sur lesquelles il faut porter un soin particulier ?

L’importance du nom de domaine

website-454460_1280Choisir le bon nom de domaine est très important.

Si vous ciblez un marché de niche où il n’y a encore personne, le simple fait de placer le mot clé le plus révélateur et le plus représentatif de votre segment de marché vous permettra de voir votre site internet apparaître à la première page de Google en des temps records.

La question sémantique liée au choix de votre nom de domaine est capitale.

Vous aurez le choix entre 3 alternatives :

1) Miser sur le mot clé le plus important

2) Miser sur un nom de marque et faire fi du mot clé le plus important

3) Associer un nom de marque au mot clé le plus important.

Quelque soit l’option choisie, il faudra prendre le temps de la réflexion. Cela conditionnera le succès ou l’échec de bien des aspects de votre projet.

Technologie de départ

Le choix de la technologie pour laquelle vous allez opter dès le départ est capital.

Car après, il sera très difficile pour vous de faire marche arrière.

Les technologies internet sont comme des trains à plusieurs vitesses mais sans marche arrière.

Il ne faudra pas se tromper.

Voici une liste de technologies qui ont fait leur preuve :

 WordPress

 Drupal

 Magento

 PretaShop

 Joomla!

SEO

Plus de 50% du trafic d’un site internet est issu de la recherche organique.

Plus de 90% des navigations commencent par une recherche sur un moteur de recherche.

Les taux de conversion d’un site internet sont démultipliés lorsqu’il parvient à se hisser à la première page de Google.

Plus de 75% des internautes ne vont pas au delà de la première page.

D’où l’importance de bien connaître les règles SEO pour arriver à la première page de Google.

premiere-page-google-seo

Lire l’article > Référencement naturel : 43 conseils et critères SEO de base expliqués en une seule phrase

Yelp

Les témoignages clients sont un excellent moyen pour développer rapidement les ventes d’un produit ou d’une offre de service. Mis à part les early adopters et les leaders d’opinions, les gens suivent la foule, sont plutôt craintifs et achètent principalement ce qui aura été acheté auparavant par d’autres.

Si vous créez un profil Yelp et parvenez à avoir d’excellents témoignages, cela sera très bénéfique pour le développement de votre nouveau business. Commencez par récolter leur feedback. Puis, s’il est positif, demandez-leur de poster une review sur Yelp.

De façon générale, mettez en avant les bons témoignages sur votre site internet. Cela va faciliter votre business et rassurer vos clients potentiels.

Demandez également à vos clients de laisser des reviews sur Facebook. C’est très social et tout signe de sociabilité vous aidera à développer votre activité.

Email List 

Avec le SEO, les emails présentent les meilleurs taux de conversion.

Créez et développez une base d’emails. Pour cela, créez du contenu de qualité (un guide, un eBook, un article bien documenté) et demandez en échange un email.

Lire l’article > Pourquoi vous vous devez de récolter des emails (et comment) 

Popups

Le gens ne voient plus tellement les bannières. Le meilleur moyen de mettre en avant la valeur ajoutée de votre site internet, c’est de mettre en place un ou plusieurs popups. C’est également la meilleure solution pour récolter des emails.

Vous pouvez mettre en place différents types de popups :

– Dès l’arrivée de l’internaute sur le site

– Après un certain laps de temps

– Pendant la lecture, lors du scroll

– Lorsque l’internaute quitte le site

Si vous utilisez le CMS WordPress,

des plugins très efficaces

tels que MAILMUNCH

vous permettent de mettre en place

des popups pour récolter

facilement des emails

mailmunch

A/B Testing

Testez, re-testez et re-re-testez.

Jusqu’à trouver la bonne adéquation.

Vous pouvez tester en priorité :

– Le design de la home page

– Le menu (forme et contenu)

– L’ergonomie

– Le texte des liens hypertextes

– Les boutons call to action

L’idée du A/B testing est, après avoir mis en place une situation A, de tester une solution B pour voir si B > A. Tant que A > B, vous ne changez rien. Dès que B > A, notamment en termes de taux de conversion, vous remplacez A par B.

Et ainsi de suite.

Tunnel de conversion et landing pages

Conceptualisez, anticipez et mettez en œuvre votre tunnel de conversion.

Tout achat commence par un volume de visites. Un % du trafic sera du lead de qualité. Un % du lead qualifié sera des prospects. Des prospects se transformeront en consommateurs. Plus vous comprendrez, travaillerez et optimiserez votre tunnel de conversion, plus vous pourrez développer votre chiffre d’affaires.

D’où l’importance de décortiquer son tunnel d’achat.

Vous pourrez augmenter vos ventes principalement de 2 façons :

– Soit en augmentant votre trafic, c’est-à-dire le nombre de visites d’internautes sur votre site

– Soit en augmentant votre taux de conversion, c’est-à-dire le nombre de visiteurs qui se transformeront en consommateurs

Tout se joue au niveau du tunnel de conversion.

Forums

Les forums sont un excellent vecteur pour parler et faire parler de votre site internet. Laissez des commentaires et placez des liens hypertextes vers votre site internet.

Les influenceurs

Les influenceurs et les connecteurs représentent les quelques personnes qui vont pouvoir vous mettre en relation avec un volume impressionnant d’individus.

Un seul influenceur

peut vous permettre

d’accéder à une audience

très importante en volume 

influenceurs

Voici une liste de solutions numériques permettant d’entrer en contact avec les influenceurs de votre secteur d’activité ou de votre industrie :

 Traackr

 Tomoson

 Pitchbox

 BuzzStream

 ContentMarketer.io

Mais encore : 

 Inkybee

 NinjaOutreach

 Outreachr

 GroupHigh

 BuzzSumo

Blogging

Aujourd’hui, le blogging et la création de contenus rédactionnels de qualité présentent les meilleurs ratios en termes de ROI.

La mise en place d’un blog et d’une stratégie de blogging peut plus qu’épauler votre marque.

Social Media

Avec le SEO, les emails et le blogging, les réseaux sociaux présentent les meilleurs ratios en termes de taux de conversion.

Choisissez les réseaux sociaux les plus en adéquation avec votre marque ou votre site internet, concevez une information de qualité – et diffusez.

.

Jerome Perrin

J’aide les professionnels à développer leur activité grâce au digital, à la technologie et au webmarketing

.

.

EnregistrerEnregistrer